Bob éponge Nadine

Mieux tôt Var que Majais. Le principal c’est que l’article soit fait ! Et puis, je dois avouer que ce débat présidentiel d’hier soir m’a inspiré. Quoiqu’il en soit, je suis le candidat du poker, du SNG et du MTT. Non à la malchance toute une soirée, non au limp UTG, oui au dialogue social après un coup litigieux.

Bref ! Pour en revenir aux choses sérieuses, le championnat SNG commence à prendre de l’importance. Nous étions 12 joueurs mardi dernier, et nous avons donc dû installer deux tables, une première pour un mardi. Nous espérons continuer sur cette lancée, et bientôt installer trois tables 😀

Qui dit deux SNG, dit deux vainqueurs… Jusque-là, je pense que ça parait assez évident, mais il n’est jamais inutile de rappeler les fondamentaux. Sur la première table, c’est Magnus qui réussit à s’imposer après avoir eu une réussite dont il se souviendra pendant un petit moment encore. Certains joueurs ont même quitté la table en voyant ça. Ah… on me dit dans l’oreillette que les joueurs avaient été éliminés, aux temps pour moi… (Oui, ça s’écrit comme ça, je suis désolé de vous l’apprendre, moi-même ayant mis quelques mois à m’en remettre…)

Magnus

Sur la deuxième table, c’est Nano qui l’emporte, en achevant Nadine lors du HU. Il faut tout de même avouer que le HU a été particulièrement long à se terminer, puisque de nombreux partages ont été observés sur les coups à tapis préflop. Parfois même des partages ubuesques. Les deux protagonistes ont toutefois su faire preuve d’un sang-froid à la hauteur As de nos espérances.

Nano

Concernant le classement SNG, Hoax en occupe toujours la tête, en ayant déjà une certaine avance sur ses poursuivants. Mais le championnat ne fait que commencer, et une avance à ce stade de la compétition n’est pas encore significative.

Du côté des MTT, le day 2 a eu lieu ce jeudi. Comme je l’avais annoncé, la malédiction du chip leader a encore frappée. En effet, Matthieu, chip leader à la fin du day 1 (et donc au début du day 2 aussi, forcément), n’a pas réussi à atteindre le podium. Il parvient tout de même à se hisser à la 6ème place, et remporte donc quelques points pour le classement.

De son côté, Bob, 8ème au début du day 2, arrive en HU contre Nadine, 10ème au début du day 2. Une fois de plus, cela nous montre que rien n’est jamais terminé dans un tournoi de poker. (En revanche, pour le foot, on sait très bien que Lorient ne gagnera pas la ligue 1). Bob finit par l’emporter et décrocher sa deuxième étoile noire de la saison. Enfin, après une victoire en SNG, Magnus se place sur la troisième marche du podium, il peut se consoler en se disant qu’il est sur la première place du podium, mais en partant de la gauche. C’est déjà ça :D.

Bob aux GCS

Maintenant, et pour terminer, on va parler des sng du championnat MTT, à ne pas confondre avec les MTT du championnat SNG… non, avec les MTT du championnat SN… Vous avez vu que Monaco est en quart de la champions league ???

Bref, sur les deux tables de ce jeudi, Plongman remporte la première. D’ailleurs, j’ai une question pour toi Steph, où en es-tu de ton premier tome de « Comment gagner un sng en étant carte dead » ? ^^ Sur l’autre table, Cristiano Reinaldo parvient à défaire Cayavé de ses jetons après lui avoir dit clairement et calmement « la bourse ou les piques ? ». Deux nouvelles étoiles ont vu le jour ce jeudi au BPC, et elles étaient blanches (Ca, c’est une phrase que Donald Trump aurait pu sortir dans une maternité. Enfin, quand je dis DANS une maternité, c’est une facon de parler, il est quand même pas si fou que ça….)

Pour le classement du championnat B, Bob prend un bon départ pour cette deuxième partie de l’année, mais là encore, rien n’est joué !

D’ailleurs, vous connaissez la différence entre bon et un mauvais joueur de poker ? Le mauvais joueur, il voit un as au flop, il mise hahahahah. Le bon joueur, il voit un as au flop, il mise…. Mais c’est pas pareil.

Laisser un commentaire